STRATEGIE : Océan bleu

La stratégie marketing des entreprises nouvelle génération

Dans le cadre de la diversification d’entreprise, la stratégie Océan Bleu repose sur la thèse suivante : il faut sortir de l’Océan Rouge de l’ultra-concurrence, pour entrer dans l’Océan Bleu, la création de valeur sur de nouveaux marchés. Cette stratégie marketing rencontre un succès international et propose aux entreprises de toute taille, tous secteurs d’activités, une méthodologie d’anticipation sur la conception et le développement de leurs produits ou services. Focus sur cette stratégie d’entreprise nouvelle génération, avec l’exemple du marché des transports :

Une stratégie marketing innovante pour gagner des marchés

En alternative à la vision traditionnaliste des parts de marché (PDM), ou « Océan Rouge » qui consiste, pour une entreprise, à se développer dans un marché existant : par une lutte concurrentielle acharnée des PDM, en suivant la demande et le ratio qualité/prix – souvent tiré vers le bas ; la stratégie Océan Bleu propose de nouveaux leviers stratégiques pour la conception et le positionnement des produits ou services.

Cette stratégie marketing propose une nouvelle approche avec l’enjeu primordial de créer de nouvelles échelles de valeur sur le double versant client-entreprise : par la création de nouveaux marchés – par définition non concurrentiels -, la capture de nouvelles demandes, un positionnement à forte valeur ajoutée et ce, à prix élevés.

« Blue Ocean », en langue anglaise est un ouvrage stratégique, développé par  deux professeurs de l’ESEAM qui ont étudié plus de 100 ans d’histoire de l’industrie, et audité de nombreux dirigeants. Edité à 3,5 millions de tirages, il rassemble une importante communauté web acquise à cette méthode(1).

L’innovation par la valeur pour capter de nouveaux clients : la stratégie payante

Cette stratégie d’entreprise, située en amont des activités marketing, suit des étapes de mise en œuvre progressive, pour maîtriser les risques financiers.

L’innovation par la valeur(2) pour des risques financiers maîtrisés

En recentrant ses objectifs sur le client, l’entreprise augmente la valeur de ses produits ou services. Cette valeur se retrouve aussi dans la rentabilité de l’entreprise qui, en diminuant stratégiquement certaines activités, développe d’autres plus rentables, pour un ROI (retour sur investissement) rapide et un CA en croissance.

Le canevas stratégique, le nœud de la stratégie Océan Bleu

Outil de diagnostic, le « canevas stratégique » est un graphique représentant des critères de valeur, en abscisses, sur une échelle de performance, classée sur l’axe des ordonnées. Tandis que les entreprises de l’Océan Rouge utilisent les mêmes critères, l’enjeu pour une entreprise navigant en Océan Bleu consiste à se créer de nouveaux critères, adaptés à l’utilité finale des clients, tout en diminuant les coûts d’investissements.

Les transports à la loupe de la stratégie Ocean Bleu


Considérons le canevas stratégique Océan Bleu, le positionnement sur le marché des transports, sur les critères  classiques : prix, temps de trajet, volume des bagages ; et les  nouveautés utiles pour le client final : services, flexibilité, rencontres.

Il  révèle que covoiturage est bien positionné sur le nouveau marché de l’économie partagée, en termes de rencontres, avec  un indice de performance de 5 ; tandis qu’il s’avère limité en volume de bagages, avec un indice de 2. Il apprend aussi que ce marché est supplanté par le marché des autocars et des bus, en termes de critère de prix, avec un indice de 5 pour leurs billets économiques.

La performance des acteurs du transport sur le modèle Ocean Bleu

Sur le plan de la performance économique et de la valeur, du point de vue de la notoriété par leurs clients, la stratégie Océan Bleu révèle que le train reste performant en temps de trajet, mais que le covoiturage bénéficie de l’atout de la flexibilité (horaires souples et variés). Le secteur des autocars joue la carte des services (WIFI, prise électrique, siège et support tablette, etc)…

Des données confirmées par les faits et chiffres économiques : 200 Millions de $ levés pour BlaBlaCar qui entre dans le cercle des « licornes » (L’Express), la nouvelle LGV de la SNCF Bordeaux-Toulouse, devant relier la capitale à la ville rose en 3h15, ou encore l’allemand Flixbus, avec ses tarifs de lancement à 1€ et ses services à bord (Snack, WiFi 4G…) et bagages encombrants.

Pour en savoir plus :

Consulter les 8 points clés de la Stratégie Océan Bleu

Imbrikation peut vous accompagner sur cette diversification par cette stratégie marketing.

 

(1) et (2) Sources : https://www.blueoceanstrategy.com/ (site officiel) ; http://www.creg.ac-versailles.fr/